logo auto moto
Fnac promotion 600 sites
annonces auto moto
la plus large diffusion et le plus grand choix d'annonces sur Internet !
auto moto
accueil
mon compte FAQ ? les services publier une annonce voir les annonces forfait pro
contact
 Ajouter aux favoris
 les services



 fiches pratiques



 fiches techniques



 actualités infos








5 € offerts par notre
partenaire annonceur
¦
alapage

Partenaires



















annuaire

Liens

N O U V E A U T E  Automobile : SUZUKI
Les " petites " Suzuki  : l'essai découverte
découvrir les autres nouveautés SUZUKI, les modèles :  Alto  Splash  Swift -
   
Suzuki nouvelle Alto
 

La nouvelle ALTO de SUZUKI

Citadine sobre et économe

(Notre photo : la  Suzuki Alto, au cours d'une
escapade "hors les murs", en Touraine - RJR)

Les "petites Suzuki" : un virage à 180 ° vers... les solutions "low cost" !

Comme chacun a pu le constater au cours des mois précédents, les tendances et les modes de consommation évoluent rapidement. Touchés au portefeuille, nombre d’automobilistes recherchent des véhicules à la fois moins gourmants en carburant et plus respectueux des critères environnementaux (d'ailleurs, la prime à la casse a accéléré cette mutation en stimulant principalement la vente des véhicules d'entrée de gamme).

Ce nouveau contexte nous donne l’opportunité de braquer les projecteurs sur les petites cylindrées et, en la circonstance, sur les insolites "petites Suzuki".

Il y a quelques années encore, le constructeur japonais aurait plus volontiers mis l'accent sur la puissance et la performance de ses véhicules (reconnaissons-le, à l'instar de nombre de ses confrères) Il est vrai aussi que la marque est probablement plus connue en Europe pour les motos qui sont à l’origine de sa renommée (48 modèles de 50 à 1.800 cm3, dont la Bandit et autres GSX-R)

Plus difficile, en revanche, de s'imposer sur le marché européen de l'automobile. Considèrant le haut de gamme et la puissance, le Grand Vitara a déjà répondu présent. Cela, c'était pour hier.

Aujourd’hui, la donne a changé, respect de l'environnement oblige. Si le constructeur n'abandonne pas pour autant le 4x4 et le tout terrain (il lui reste aussi une belle carte à jouer sur le créneau “fun et loisir” avec son excellent Jimmy), il revoit néanmoins sa stratégie pour proposer une gamme de citadines davantage en harmonie avec l'air du temps.

Sur un marché où les propositions sont déjà nombreuses, comment réagir face aux nouveaux challenges afin de séduire les consommateurs ? Pour répondre à cette interrogation, intéressons-nous à trois véhicules de la gamme Suzuki.

Tout d'abord la nouvelle Alto, véhicule d'entrée de gamme de la marque, présentée en avant première lors du précédent Mondial de l'Automobile à Paris en 2008, anticipait donc sa sortie au deuxième trimestre 2009.

Impressions visuelles

Suzuki nouvelle Alto
Suzuki nouvelle Alto arrière
Suzuki nouvelle Alto

l'Alto et ses lignes extérieures élégantes, la nouvelle tendance Suzuki © Photos RJR 

La première impression – visuelle - est favorable. L’effet obtenu est attrayant et plutôt réussi : dessin harmonieux, optiques des phares avant aux coins arrondis, calandre bien proportionnée, aspect dynamique, apparence sportive. Avec ces caractéristiques (ajouté à cela son faible encombrement :3,5 m de long pour 1,70 m de large), le véhicule apparaît conçu pour affronter la ville, ainsi que pour y circuler et stationner avec aisance.

En revanche, l’intérieur est relativement sobre ou, plus précisément, décliné en termes plus basiques. Si la finition ne suscite pas de reproche particulier, une attention plus grande aurait pu être portée – à notre avis - au design de la planche de bord. Cette dernière apparaît quelque peu datée et sans beaucoup de reliefs, en particulier si  on compare son aspect à celle – nettement plus tonique - de sa soeur la Splash (voir article correspondant)

Autre détail qui a son importance : à l’occasion d'un stationnement sur la voie publique, l'absence de porte ou de trappe pour la boîte à gants peut s'avérer gênante pour la sécurité des quelques objets qui peuvent y être laissés. Comme nous en sommes au stade des réserves (ce sera d'ailleurs la dernière car la prestation d'ensemble est correcte), l'assise s'avère, de même, basique, tant dans le choix des coloris des sièges que dans le maintien qu'ils peuvent offrir. C'est, à n'en pas douter, sur ces quelques éléments que nous venons de citer que l'obligation de serrer les prix transparaît le plus.

Suzuki nouvelle Alto volant
Suzuki nouvelle Alto sièges
Suzuki nouvelle Alto Haillon

Accessoirisation et confort : à l' intérieur, une relatvie sobriété  © Photos RJR

La motorisation de l'Alto

Lors de notre essai, nous avons trouvé que la performance du bloc essence 1.0 (68 cv) était adaptée et satisfaisante, après avoir suscité, toutefois, une petite inquiétude sur l'amplitude du niveau sonore qui se manifeste, en réalité, au démarrage. Ensuite, la montée en régime s'effectue en douceur.
Au fur et à mesure que le véhicule prend sa vitesse de croisière, le trois cylindres se met à ronronner agréablement. Cette motorisation remplit d’autant plus son office que le poids – léger – du véhicule reste dans la limite des 850 kgs.

L’impression favorable se confirme sur route grâce une direction assitée souple, à la réserve près - formulée précédemment -, relative au maintien des sièges que nous avons trouvé pas assez enveloppants (le choix apparaît aussi limité en ce qui concerne les tissus proposés sur les modèles d'entrée de gamme). 


En résumé,

Avec sa ligne agréabler, l'Alto offre un niveau de prestation satisfaisant. La réserve (ou la marge de progression) que nous formulons porte sur la perfectabilité du choix des matériaux et composants intérieurs, plutôt basiques.

Avec une consommation de 4,4 l, l'Alto s'avère sobre et écologique (103 g de CO2) Compte tenu de son faible encombrement, son coffre reste tout juste dans la moyenne de sa catégorie de petite citadine, soit 129 litres. Il s’avère cependant capable de passer, au besoin, à une contenance très correcte de 774 litres dès lors que la banquette arrière est repliée.

Autre bon point pour l'Alto, elle bénéficie d'une garantie de trois ans ou 100.000 km.

Elle demeure attractive compte tenu de son prix (à partir de 7.990 €) et du bénéfice associé à la prime écologique de 700 € (elle manque la super prime de quelques trois grammes !) Dans sa catégorie, l’Alto entre en compétition avec le trio C1, la Twingo et la 107 en ce qui concerne les françaises, et, pour les étrangères, l'Aygo, la Ka, et sa soeur jumelle la Pixo (fabriquée en Inde)

... A moins que la concurrente de l'Alto ne soit tout simplement pas représentée par un autre véhicule de la marque ?!..(Voir par exemple la
Splash)

René Jans Rouzioux,
Août 2009

Les  " petites Suzuki " (suite) : Alto  Splash  Switch

© Tecinfor.com - Août 2009, publication AnnoncesNo1 automoto et sites Internet associés.

..................................................................................................................

Veuillez nous faire part des éléments que vous aimeriez trouver dans cette rubrique :

- pour cela, merci de nous laisser un message -






 



auto moto



auto moto



  Conditions générales - Qui ?Partenaires Contact Mentions légales
  Le plus grand choix d'annonces sur annoncesno1automoto.com - © Copyright EDRS 2004-2008
 © Edrs Edition et Tecinfor 2004-2008 -  automobile   annonces moto  immobilier  Voyages tourisme  infos presse news  petites annonces  edition