logo auto moto
Fnac promotion 600 sites
annonces auto moto
la plus large diffusion et le plus grand choix d'annonces sur Internet !
auto moto
accueil
mon compte FAQ ? les services publier une annonce voir les annonces forfait pro
contact
 Ajouter aux favoris
 les services



 fiches pratiques



 fiches techniques



 actualités infos








5 € offerts par notre
partenaire annonceur
¦
alapage













































































































































































Partenaires


annuaire

Liens

N O U V E A U T E  Automobile : l'essai découverte
   
kangoo nouveau

Renault Nouveau Kangoo : le ludospace revisité !


Un véhicule redessiné, des formes plus arrondies.
Sortie en hiver

 ... déjà prêt  pour les futures balades
de ce printemps ! 
(photos reportage)
kangoo nouveau


Challenge important pour Renault, attendu plus que jamais au tournant, à l’occasion de la sortie de son nouveau Kangoo. Rappelons en effet que la version initiale, lancée en 1997, a connu un succès incontestable puisque, au cours de la décennie écoulée, plus de 2,3 millions de véhicules ont été produits (sur quatre continents). Un véhicule qualifié de « ludique », dérivé de l’utilitaire, devant s’ouvrir à des usages multiples, servant tour à tour presque de berline et de mini-utilitaire de transport, en particulier grâce aux astuces de conception et d’accessibilité (une ou deux portes coulissantes latérales alliées à un grand haillon à large ouverture).

Au cours de sa carrière, ce « jeune ancien » s’est, dans le langage courant, taillé la « part du lion » en se hissant en tête du trio européen, avec une part de marché de 20,3 % sur son propre segment.

Dans un monde automobile où tout va si vite, dix ans, c’est davantage que l’âge de raison. Pour Renault, c’est en tout cas l’occasion de lui offrir un « relookage », afin de prendre acte d’une nouvelle étape de sa maturité.

Premières impressions (fantasmes, quand tu nous tiens !).

S’agissant d’un véhicule de type « ludospace », et prenant ce concept à la lettre, nous allons, dans un premier temps, en effectuer une présentation libre où les aspects techniques seront relégués au second plan !

Imaginez un(e) ami(e) que vous n’auriez pas revu depuis dix ans ! Certes, vous n’auriez pas trop de mal à le ou la reconnaître. Pourtant, vous référant à la « ligne générale », vous constateriez qu’il (ou elle) a pris « un peu d’embonpoint ». Bien sûr, vous seriez ravi de constater que, s’il s’est étoffé, il dispose toujours autant d’atouts pour séduire, bien que ceux-ci ont évolués. Il est « resté dans la course », c’est l'essentiel. Cependant, pour continuer de séduire et attirer les regards, il a pris conscience qu’il devait offrir plus de services et se montrer encore plus serviable. Vous constaterez, avec bonheur, qu’il continue de bien se porter, mise à part cette légère prise de poids. Mais, à ce stade, rien de grave puisqu’il se trouve toujours dans la force de l’âge et que sa "mécanique" corporelle est largement en mesure de suivre. Il s’est juste un peu embourgeoisé. Après tout, mieux vaut faire envie que pitié.

Les instants consacrés à « renouer de contact » donneraient probablement lieu, aussi, à quelques propos nostalgiques relatifs au « bon vieux temps » (celui où, môme, on avait entendu son père ou son oncle parler de ses fantasmes), celui des sixties et des belles américaines. Bien sûr, à l’époque, on ne pouvait pas se les payer et on ne le pourrait toujours pas d’ailleurs, mais pour le charme ou le plaisir des yeux, il n’était pas interdit de rêver aux formes arrondies. Comparé aux mannequins anorexiques d’aujourd’hui, le contraste est saisissant. A n’en pas douter, le retour à des lignes plus cossues, offrant des points d’ancrage plus solides est rassurant. Sans oublier, non plus, ce goût de « revenez-y » qui donne tout son charme à cette saveur de « bonbon acidulé », alliée à une lueur de pétillence dans le regard. Autant dire que la fantaisie n'a pas disparu !

Au stade des comparaisons exotiques, arrêtons-nous là, afin de reprendre une présentation plus conventionnelle.

Oui, le nouveau Kangoo a incontestablement pris du muscle, par la même occasion un peu d’embonpoint, pourquoi le nier ? Elle (ou il) a plus de formes, celles d’une certaine aisance. Il offre de nouveaux charmes à découvrir. Ils se révèlent progressivement. Découvrons-les ensemble !

La technique a évolué… pour le plus grand confort et sécurité des utilisteurs

Revenons-en à notre présentation. Nous allons maintenant parler de chassis, d’accessoires et de carrosserie, tout en revenant à des considérations plus techniques.

En grandissant, le nouveau Kangoo a emprunté le chassis de sa grande sœur (ou frère), le Scénic. Il y gagne en longueur (+18 cm), bien que ses concepteurs aient cherché a conservé sa compacité. Il offre désormais un empattement de 2,70 m qui laisse présager un bon comportement routier et des dimensions intérieures rassurantes sur lesquelles nous reviendront.

Critères de sécurité obligent, le nouveau Kangoo est au rendez-vous des normes de sécurité actives et passives qui ont cours désormais. Il reçoit un ABS de dernière génération allié à un système d’aide au freinage d’urgence (dénommé AFU). En option, il peut être équipé d’un ESP garantissant une meilleure adhérence dans les virages. Suivant les versions, il est pourvu de deux à six airbags.

Dans le « segment supérieur » de l’offre, le nouveau Kangoo bénéficie d’un régulateur et limitateur de vitesse, de l’allumage automatique des projecteurs, d’essuie-glaces à détection automatique de pluie, autant d’éléments qui faisaient défaut sur la génération précédente.

Un Kangoo redessiné, astucieux et pratique

kangoo nouveau
kangoo nouveau
kangoo nouveau

Subsiste bien sûr un air de famille. Pourtant ses concepteurs-géniteurs ont pris quelques libertés et latitudes par rapport à l’ouvrage de référence.

Un côté délibérément plus rosbuste, consistant même, massif certainement, en tout cas plus en rondeurs. Il contraste avec la plus grande sobriété des lignes de son prédécesseur. Autres caractéristiques : capot court, forme relativement ramassée et bouclier « costaud », bien que adouci par des projecteurs "cristal en forme de goutte d’eau". A noter par ailleurs un grand pare brise avancé et bombé qui accentue son côté monospace aux formes ambitieuses et généreuses.

Quelques trouvailles aussi : sur la finition proposée avec vitres électriques latérales arrières, celles-ci disparaissent complètement dans la portière. Plus ingénieux encore, un dispositif de barres de toit s’adapte très rapidement en position longitudinale ou perpendiculaire, l’ensemble étant aisément manipulable par une seule et même personne, sans qu’il y ait besoin de se référer à une quelconque notice ou d’avoir recours à un outil d’assemblage.

… et réaménagé intérieurement (confort et rangements)

kangoo nouveau
kangoo nouveau
kangoo nouveau

L’aménagements intérieurs est astucieux et de qualité, au point que le constructeur ne parle plus de finitions, mais de « niveaux d’ambiance » (Authentique, Expression et Privilège), correspondant aussi aux différents niveaux de motorisation.

Quelques exemples pour illustrer le propos. D’abord une ambiance générale : l’habitacle est lumineux sous l’effet des grandes surfaces vitrées. Il est suffisamment spacieux pour pouvoir accueillir confortablement cinq adultes (avec trois vraies places à l’arrière) C’est au niveau de l’habitacle que se retrouvent les 18 cm de longueur supplémentaires. La largeur aux coudes est augmentée de 118 mm. Le rayon aux genoux est du niveau de celui de la Vel Satis.

La planche de bord a été totalement repensée et redessinée, offrant ergonomie et style. Les montants reçoivent désormais un habillage. De façon générale, les matériaux sont de qualité et contrastent avec le dépouillement de la première génération.

De façon assez surprenante, l’on retrouve dans le nouveau Kangoo une ambiance « aviation ». En voici Illustration : vitres arrières en forme de hublot d’avion, complétées par des compartiments à bagages (trois pour les passagers arrières) accrochés au plafond, équipés de trappes rabattables. Compartiment de rangement également dans la console centrale située entre les deux sièges avant. Autres atouts : un rack de pavillon situé au-dessus des places avant, une boîte à gants de 15 litres, de larges bacs de portières, à l'avant, pouvant recevoir une bouteille de 1,5 l. d’eau, ainsi que, à l'arrière, des trappes sous les pieds des passagers. Comble d’attention, un rangement de type A4 sur la planche de bord.

Le conducteur est traité avec égards. Son « poste de pilotage » est pourvu d’un siège réglable en hauteur (+- 20 mn) et d’une position de conduite identique à celle d’un monospace. Le levier de vitesse est situé sur la console centrale et « tombe bien » sous la main. A noter pour les passagers, des sièges redessinés offrant un bon maintien, à l’arrière le dossier est équipé de tablettes (suivant finitions)

Point important, aussi pour ce type de véhicule, des sièges rabattables libérant un espace de stockage remarquable. Le volume de coffre passe de 660 litres sous tablette à 1,3 m3 sous pavillon. Lorsque la banquette arrière est rabattue (d’un seul mouvement) pour offrir un plancher plat, la configuration passe à 2,6 m3 sous plafond avec filet de retenue des bagages.

A noter également, pour le compartiment coffre, une tablette, supportant jusqu’à cinquante kilos, qui peut se positionner sur deux niveaux différents.

kangoo nouveau
kangoo nouveau
kangoo nouveau
une réelle attention portée à l'ambiance et au confort intérieur

Motorisation

·    Un diesel 1.5 dCi décliné en trois puissances :

1.5 dCi 70 ch (50 kW), 85 ch (63 kW) et 105 ch FAP

Caractéristiques de la la version 70 ch, un coût d’utilisation faible avec une consommation de 5,2  l/100 km ; la version 85 ch offre une plus grande plage d’usages avant que nous alllions rejoindre la version haute du dCi développant pour sa part 105 ch. Cette dernière offre une excellente prestation avec son turbo à géométrie variable assurant une pression d’injection de 1 600 bar. Toutefois, sa consommation reste raisonnable à 5,5 l. / 100 km en cycle urbain. Deux explications à cela : cette version est équipée d’injecteurs piézo-électriques et, aussi, d’une boîte de vitesses manuelle à cinq rapports. Le moteur est également disponible avec un filtre à particules qui constitue le standard de l’avenir.


·    Essence 1.6 deux puissances sont proposées :

Le moteur 1.6 16 v développe 105 ch (78 kW) à 5 750 tr. Sa consommation est maîtrisée grâce à l’allégement obtenu par l'utilisation des techniques et matériaux qui ont été retenu pour sa mise en oeuvre lui permettant de maîtriser une consommation 7,7 l / 100 km sur cycle mixte. Cette motorisation est associée à une boîte manuelle à cinq rapports (le constructeur annonce la disponibilité utlérieure d’une boîte de vitesses automatique proactive à quatre rapports).

Le moteur 1,6 8v 90 ch (66 kW) constitue la motorisation de base en essence. Renaul retient le bloc de traction déjà connu pour sa robustesse et son efficacité (consommation 7,9 l. aux 100 km)

·    La signature « Renault eco2 »

La signature Renault eco2 est disponible sur deux versions du nouveau Kangoo : les motorisations 1.5 dCi 70 cv et 85 cv. Rappelons qu’elle répond aux normes environnementales qui limitent les émission de CO2 à 140 g/km., auxquelles s’ajoutent les contraintes de recyclage (5 % au moins des matières plastiques utilisées sont issues du recyclage) et, enfin, sa production dans une usine certifiée ISO 14001.

En complément de cette démarche, le nouveau Kangoo sera disponible en version bio éthanol E85, ainsi qu'une version biodiesel B30 à compter du deuxième trimestre 2008.
 

En résumé, le nouveau Kangoo est le fruit d’une recherche qui a trouvé son application tant de la domaine de la conception et de l’allure générale (où l'on remarque en particulier ses formes plus généreuses) que dans celui de sa technicité.  En particulier aux niveau des prestations offertes qui tiennent à son habitabilité et à son niveau d'équipement ou d'accessoirisation. En adoptant un nouveau châssis (dérivé du Scénic comme nous l'avons vu), et par là-même changeant d'une certaine façon de catégorie (tout en conservant son esprit initial), il s’en trouve massifié et légèrement alourdi, au point de perdre la légèreté et l’insouciance de son prédécesseur. Ce faisant, il cherche incontestablement à gagner en respectabilité. C'est un acteur et un concurrent sérieux sur le marché, ce qui lui donne toutes ses chances de conserver sa vocation de leader, sur le créneau des ludospaces.

René-Jans Rouzioux,

(C) tecinfor.com, février 2008, publication réservée aux sites Internet associés.

Finitions et tarif indicatif en € TTC (information Constructeur, novembre 2007)

Renault Kanggo ESSENCE DIESEL
essence et bio E85 1.6 16V 105
1.6 16V 105
BVA
1.5 dCi 70 1.5 dCi 85 1.5 dCi 105
Kangoo Authentique - - 16 100 - -
Kangoo Expression
17 000 17 600 18 000 18 700
Kangoo Privilège 17 900 18 500 18 900 19 600

A noter, que dès le Kangoo authentique, le constructeur propose deux portes latérales coulissantes, une direction à assistance variable électrique, ABS + Assistance au freinage d’urgence, hayon arrun ière vitré, une radio 2x15W avec satellite de commandes au volant, et un volant réglable en hauteur.

Le Kangoo Expression offre en plus : climatisation manuelle, lève-vitres avant électriques conducteur et passager, tablette cache-bagages multiposition, escamotable derrière la banquette arrière.

Pour le Kangoo Privilège : boucliers avant et arrière et rétroviseurs ton carrosserie, ordinateur de bord, pack famille 3 coffrets type aviation, projecteurs avant antibrouillard, régulateur et limiteur de vitesse, rétroviseurs extérieurs électriques et dégivrants avec sonde de température et miroir sphérique, sellerie Linosa et tapis de coffre moquette.
..................................................................................................................

Veuillez nous faire part des éléments que vous aimeriez trouver dans cette rubrique :

- pour cela, merci de nous laisser un message -






 



auto moto



auto moto




  Conditions générales - Qui ?Partenaires Contact Mentions légales
  Le plus grand choix d'annonces sur annoncesno1automoto.com - © Copyright EDRS 2004-2008
© Edrs Edition et Tecinfor 2004-2008 -  automobile   annonces moto  immobilier  Voyages tourisme  infos presse news  petites annonces  edition